Samedi 21 novembre: 8000 manifestants à Toulouse pour un plan d’urgence pour l’hôpital et contre le projet de loi relatif à la sécurité globale !

Plusieurs milliers dans toute la France, manifestation encore plus importante que celle d’il y a quinze jours pour plan d’urgence pour les hôpitaux et la création de 1500 postes au CHU de Toulouse et contre le projet de loi relatif à la sécurité globale : au moins 8000 personnes .Ci-joint des photos qui en disent plus que les mots. Les militants de la FNEC FP FO étaient présents avec leurs drapeaux  au sein d’un cortège éducation intersyndical près de la tête de la manifestation.

Motion de la centaine d’AESH en grève le 3 juin.

Motion de la centaines d’AESH en grève et rassemblées devant l’Inspection Académique du Puy en Velay le 3 juin avec la FNEC FP FO et la FSU de Haute-Loire votée à l’unanimité.

Nous, AESH en grève et rassemblées devant l’Inspection Académique de Haute-Loire, à l’appel des organisations syndicales FNEC FP FO, FSU, CGT éduc’action et SUD éducation de Haute Loire le jeudi 3 juin, rappelons nos revendications :

  • Un vrai salaire en commençant par une réelle revalorisation indiciaire de 183 euros net par mois pour tous comme l’ont obtenu les personnels hospitaliers ;
  • La création d’un statut de la Fonction Publique ;
  • L’abandon des PIAL et de la politique de mutualisation des moyens. La création d’une brigade de remplacement ;
  • Une affectation à l’année sur une école ou un établissement précis et la possibilité de postuler sur des postes et bénéficier d’une affectation en fonction d’un barème sous contrôle de représentants des personnels ;
  • L’effectivité du droit à la formation professionnelle et personnelle.

Depuis des mois nous nous mobilisons pour obtenir satisfaction sur ces revendications, nous nous heurtons à la surdité et au mépris des représentants locaux du Ministre. Nous estimons donc nécessaire de poursuivre la mobilisation.

Dans cette optique, nous décidons de nous organiser en coordination départementale des AESH, avec les organisations syndicales, afin d’organiser la résistance et de discuter de l’action efficace pour faire aboutir les revendications.

Nous appelons les AESH à se réunir dans leurs établissements et leurs secteurs et à désigner des délégués pour participer à la prochaine réunion de la coordination départementale. L’organisation de la coordination départementale est confiée aux AESH déléguées élues ce jour par l’assemblée de grévistes. Les organisations syndicales sont appelées à y prendre part.

A l’unanimité des grévistes

Au Puy, le 3 juin 2021