Collègues AESH, la nouvelle circulaire ministérielle remet en cause les conditions de travail de nos collègues AESH et l'accompagnement des élèves en situation de handicap !

Ce que les AESH veulent, c’est leur intégration  dans un corps de la Fonction Publique d’Etat, un véritable statut et un véritable salaire

Lundi dernier, Madame Rochette (Secrétaire Générale) accompagnée de Mme Mastain (DRH) et Mme Frézals (gestion AESH), a reçu une délégation composée de personnels AESH et des organisations syndicales. Cette demande d’entrevue faisait suite aux conséquences sur les contrats des AESH et l’accompagnement des élèves en situation de accompagnement de la nouvelle circulaire ministérielle de gestion des AESH. Ce nouveau texte (circulaire n°2019-090 du 5 juin 2019) indique dans son 3.4 que « Le temps d’accompagnement de ou des élèves ne peut être lissé sur la période de référence des 41 semaines ».Madame la Secrétaire Générale s’est voulue rassurante quant aux conditions de travail de nos collègues AESH et s’est cantonnée à l’idée que l’orientation du Ministère était une avancée pour ce personnel… Mais pour FO, cette nouvelle circulaire est inacceptable !

Explications :